mardi 7 novembre 2017

Picado De Rábano {Radis comme au Guatemala}


L'une des joies de l'automne pour moi, c'est - en partie - de voir revenir les radis ! Après en avoir mangé des tonnes au printemps, la période de sevrage estivale (les radis sont piquants lorsqu'ils n'ont pas d'eau donc ma maraîchère n'en fait pas) est remplacée cette année par une profusion de petits radis. Jusqu'à quand ? Seule la météo pourra le dire. 

Vous l'avez vu dans les semaines passées, j'aime beaucoup les fanes de radis et j'ai réussi à trouver des variantes autour de cet "ingrédient". Mais pour le radis lui-même, la consommation a toujours été la même pour moi : à la croque au sel. Seule la variante "carpaccio de radis" avec de l'huile d'olive avait réussi à passer le test 😊

Alors vous pensez bien que lorsque ma route a croisé celle d'une salade de radis si originale, je n'ai pas hésité un seul instant !

Cette recette, je ne suis pas allée la chercher au Guatemala - c'est un pays que j'aimerais découvrir mais mon banquier n'est pas d'accord - je l'ai entrevue dans un documentaire. Living on One Dollar, ce sont 4 jeunes gens qui partent vivre avec 1 dollar par jour et par personne dans un village du Guatemala. L'idée (deux d'entre eux sont des étudiants en économie) était de se confronter à la réalité du mode de vie de la majeure partie de la population mondiale. Ce documentaire a eu un gros impact et différents projets "Living On One" sont désormais en cours.

Mais pourquoi avoir retenu cette histoire de radis (je vous rassure, j'ai aussi retenu autre chose) ? Parce que l'un des premiers moyens de subsistance durable envisagé par l'équipe était la culture de radis. Et j'ignorais totalement que ce petit joufflu tout rouge (ce sont les même radis que ceux de la photo) était arrivé aussi loin 😊 

On voit d'ailleurs passer devant la caméra une grande jatte pleine de radis coupés en rondelles et visiblement assaisonnés. Il ne m'en a pas fallut plus pour courir sur l'ordinateur voir de quoi il s'agissait 😉 Et dans ce cas, Google est ton ami : c'était du Picado De Rábano. Picado cela signifie "haché" et rábano, vous l'aurez deviné : radis. Si j'ai bien compris, il existe aussi une version "haché fin" et accompagné de tomates coupées en dés, d'oignons et de piments jalapeños. Le plat prend le nom de Chojín lorsqu'il est agrémenté de fritons. 

La recette en elle-même est toute simple puisqu'il suffit de mélanger les ingrédients. Cependant je trouve le résultat assez surprenant, surtout si comme moi on est habitué à manger les radis à la croque au sel 😏


Radis comme au Guatemala (pour 2 personnes)
1 grosse botte de radis
menthe (1 cc de menthe séchée ou 1 CS de menthe fraîche)
le jus d'un demi citron (environ 1 CS)
le jus d'une demi orange (environ 2 CS)
1 petit oignon rouge haché (facultatif)
sel
poivre

Bien laver les radis à l'eau claire, les équeuter (avec les fanes vous pouvez faire plein de choses délicieuses 😉) puis les couper en rondelle et les mettre dans un saladier. 

Si la menthe est fraîche, la laver puis la hacher. Si elle est sèche, la frotter entre vos mains afin d'en faire de tout petits morceaux. 

Dans un petit bol, mélanger le jus de citron, celui d'orange et le sel. Verser sur les radis, ajouter la menthe et bien mélanger. 

Laisser reposer une vingtaine de minutes pour que les parfums se mélangent bien. 


Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge11 organisé par Catalina du Blog de Cata et Isabelle de La Cuisine d'ici et d'ISCA (j'espère que tu ne seras pas trop déçue par l'assiette Isabelle 😉)


20 commentaires:

  1. et oui ! les banquiers ne sont pas cools, je serai bien aller tester ta recette sur place moi aussi... Bisou

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup la salade de radis roses mais en été quand j'en ai des frais dans mon potager ! lol
    Bonne soirée à toi !
    Bisoussssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors que je n'en mange jamais en été (chez moi c'est printemps et début d'automne). Comme quoi les recettes de saison ne sont pas les mêmes dans les différentes régions de France ! J'imagine qu'il doit faire plus frais chez toi :-)

      Supprimer
  3. ahhhh magnifiques tes radis, toujours très original chez toi, j'adore
    merci ma Gabrielle pour cette jolie participation
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont très mimis ces radis dans l'assiette qui va bien avec !!! Bravo pour cette recette idéale au quotidien !

    RépondreSupprimer
  5. J'apprécie également les radis (que j'aime déguster avec du beurre demi-salé ...!). ta version en tout cas m'interpelle ! Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais aussi très beurre salé avant de découvrir la version à l'huile d'olive (qui est tout aussi délicieuse sinon meilleure ^^).

      Supprimer
  6. ça doit être bon, merci de ce joli partage

    RépondreSupprimer
  7. Non seulement grâce à toi, j'ai appris comment on disait radis en espagnol, mais en plus, c'est une jolie recette que tu nous fait découvrir...PS: on a peut-être le même banquier, parce quel e mien non plus ne veut pas que j'aille au Guatemala...lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! Oui, il va d'abord falloir lui prouver notre maîtrise de l'espagnol au banquier ;-)

      Supprimer
  8. Je ne connaissais pas cette recette. Tout comme toi, l'alliance radis sel (et pain beurre) est ma favorite... Mais je ne dirais pas non pour goûter :-) !

    RépondreSupprimer
  9. mon gendre adore les radis, je note ta recette pour le faire plaisir
    gros bisous
    Rosa

    RépondreSupprimer
  10. Oh une très belle découvert j'adore les radis donc je dois bien aimer se plat
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  11. Le concept est vraiment bien !
    Et ça me permet de découvrir cette recette, un nouveau moyen de manger des radis.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...