vendredi 10 novembre 2017

Flammekueche d'Automne {Bleu, Poire et Noix}


Petit préambule pour mes amis allemands et alsaciens : toutes mes excuses, oui, cela n'est pas une vraie flammekueche 😇 Il faut dire qu'en matière de détournement de tarte flambée, j'ai déjà sévi... il n'y a aucune vraie recette sur mon blog, seulement des ersatz (délicieux mais des ersatz 😉). 

Après la flammekueche inspirée de mon sud-ouest, la flammekueche de printemps aux asperges,... voici la version automne ! 

Est-ce qu'il y a quelque chose de plus automnal que l'association poire-noix-fromage à pâte persillée ? Certainement que oui, je vous l'accorde. Mais dans ma cuisine c'est un mariage un peu sucrée salée qui revient souvent.
Le must - et la manière dont je la réalise le plus communément - c'est dans un risotto. Le côté doux de la poire et le crémeux du fromage sont parfait avec ce plat. Cette fois j'ai opté pour quelque chose de différent et de parfait pour un apéritif : vous coupez la flammekueche en carrés et c'est prêt 😋

Mes amis alsaciens auront également remarqué une autre "erreur" dans cette recette : l'utilisation d'une pâte brisée... oui, je sais, j'ai cédé à la facilité ! Mais si vous voulez faire quelque chose de plus proche d'une pâte à flammekueche, vous trouverez la recette ici (clic !). 

Avec cette recette, je participe à un défi que je suis de loin depuis longtemps et auquel je pense finalement à participer : Cuisinons de saison de La cuisine de Gut (qui comme le nom du blog ne l'indique pas, se prénomme Claudine). Vous le savez, cuisiner les produits de saison c'est quelque chose qui me tient à cœur - ma cuisine vit au rythme de la production de ma maraîchère préférée - et si je mange encore des tomates mi-novembre cette année... c'est parce qu'elles poussent encore en Limousin

On est d'accord, elles sont sous abris et c'est plus qu'exceptionnel (elles sont même mûres 😎) mais du coup on serait presque partants pour une flammekueche d'été... si on ne jette pas un coup d’œil par la fenêtre 😅


Flammekueche automnale (pour 2 petites tartes flambées)
1 abaisse de pâte brisée
1 CS de farine 
70 g de bleu d'Auvergne (ou tout autre fromage à pâte persillée)
1 grosse poire à chair ferme
120 g de crème fraîche épaisse
1 petite échalote (facultatif) 
6 noix 

Laver la poire puis l’équeuter. 

Préchauffer le four à 220°. Étaler la pâte brisée sur un plan de travail légèrement fariné. Couper un rectangle au centre de la pâte sur toute sa longueur. Avec les deux demi-cercles restant vous pouvez former la seconde tarte flambée qui sera ovale. 

Déposer les deux tartes sur la plaque du four préalablement recouverte de papier cuisson. Étaler la crème fraîche sur les pâtes. Couper la poire en tranches très fines - le plus pratique étant de la couper à la mandoline - dans le sens de la longueur. Disposer les tranches de poire sur la crème. Détailler l'échalote épluchée en petites lanières et les disposer sur la flammekueche. Parsemer ensuite de petits morceaux de bleu d'Auvergne. 

Enfourner le tout pour 12 à 15 de minutes. Pendant ce temps, casser les noix et les détailler en cerneaux (ou plus petit si vous le souhaitez). 

Lorsque les bords des tartes colorent et que le fromage est bien fondu, les sortir du four, parsemer de noix et servir. 


NOTE : 
La recette est ici réalisée avec une abaisse de pâte brisée ronde qui est ensuite recoupée. Mais si vous trouvez des pâtes à flammekueche rectangulaire, c'est parfait 😊 Il faudra simplement faire évoluer un peu les quantités si besoin. 




Avec cette recette je participe à Cuisinons de Saison créé par Claudine de La Cuisine de Gut


31 commentaires:

  1. La découpe de tes poires est juste une idée superbe ! Et que dire de la compo générale de ta flammen'... Tant pis si c'est un ersatz, du moment qu'il est bon ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout simple comme idée et ça change un peu des habitudes :-)

      Supprimer
  2. Bonjour !! je suis doublement ravie de te découvrir !! en premier de t'accueillir parmi la communauté des blogueurs qui cuisinent de saison et aussi de publier une recette qui est ma fois vraiment super sur cuisinons de saison !! avoir ajouté la poire sur une flammenkuche il fallait y songer ! merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  3. Ohhhh mais c'est un superbe détournement de tarte ce que tu nous a fait , ta tarte a l'air extra tu me fais saliver!!! Parfaite pour moi sans allumettes (cochon) Merci!!! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Une tarte très raffinée et délicieusement belle Gabrielle!
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. J adore cette tarte. C'est une super idée. Biz

    RépondreSupprimer
  6. J'aime ta version de la flammekueche. La découpe de la poire, superbe ! Belle soirée

    RépondreSupprimer
  7. Dommage que je n'aime pas le fromage persillé
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  8. ta photo donne juste envie de dévorer!!!

    RépondreSupprimer
  9. Oh je craque ça doit être vraiment extra une très belle recette
    Bon dimanche
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Une version de flamm' qui sort de l'ordinaire. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Le combo parfait ! Cette flammekueche doit être un délice assuré !

    RépondreSupprimer
  12. Dès la vue de tes photos j'étais conquise ! Ce bleu coulant, ces belles tranches de poires ! Je suis fan :-) !

    RépondreSupprimer
  13. Ces poires ainsi coupées sur ta tarte fine donne un esthétique qui incite à la dégustation.

    RépondreSupprimer
  14. Cette association de saveurs a tout pour me plaire ! A propos, mon blog est inaccessible depuis cet après-midi, probablement pour cause de piratage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois désolée :-/ j'espère que tout rentrera bientôt dans l'ordre

      Supprimer
  15. Cette version automnale est tout à fait à mon goût...

    RépondreSupprimer
  16. très belle version de tarte flambée, bonne journée

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...